L’internet des objets

On vous parle beaucoup de « mobile » lorsque l’on prend la parole, mais pas aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de quelque chose de nouveau, de très novateur et de presque « futuriste », c’est l’internet des objets.

Dit comme çà, il est vrai que cela paraît un peu « abstrait » ; l’internet des objets, vous pensez tout de suite à objets connectés ? Bah c’est un peu ça, nous le verrons un peu plus bas dans l’article ! Mais c’est un marché qui n’existe pas encore et qui présente déjà un très fort potentiel… Et qui se préoccupe déjà de ce marché avec grand intérêt à votre avis ? Notre ami GOOGLE bien évidemment !

 

Logo google

 

 

Un petit flash-back :

Cela fait déjà quelques années que Google s’est penché sur la question ! Ça date même de Mai 2011, lors d’une conférence dans laquelle Google annonçait un projet nommé Android@Home, qui avait pour but de connecter tous les objets de votre maison et d’arriver à une maison intelligente. Google avait alors fait un « test » avec un projet fonctionnant sous Android, mais cela n’a rien donné d’extraordinaire !

C’était peut-être le fait qu’il était un peu tôt pour lancer ce genre de projet, et ce dernier a disparu des conférences les mois et années suivantes. Il ne refaisait surface que lors de rassemblements de passionnés du robot vert.

Mais c’est apparemment revenu au goût du jour chez Google en 2015, qui souhaite retenter de s’introduire sur le marché des objets connectés avec un double projet :

  • Weave, un langage pour que les objets connectés intéragissent et discutent ensemble
  • Brillo, un système d’exploitation adaptable et déclinable sur tous vos objets, afin de les rendre « connectés » ou plus précisément dans le jargon, « smart »

Ces deux projets disposeront bien évidemment d’une interface simple et facile d’utilisation avec un smartphone.

Et c’est donc au cours de ces 4 ans que le terme « internet des objets » est né !

 

Capture d’écran 2015-06-15 à 11.36.48

 

Les objets connectés :

Aujourd’hui, nous avons tous entendu le terme « objets connectés », mais qui sait vraiment quelle famille d’objet cela regroupe ou quel objet se trouve tout simplement dans les objets connectés ? Personne ne le sait réellement, et vous pouvez le tester vous même en rajouter le mot « smart » lorsque vous cherchez un objet, vous serez surpris de voir que certaines de vos objets du quotidien (de plus en plus même) deviennent connectés.

 

internet-objets

 

Il y a de tout : de l’électroménager comme des sèches linges, des frigos, ou encore des aspirateurs, vous trouverez aussi des brosses à dents, des vêtements, des portes, des machines industrielles…

C’est un domaine qui a très peu de limites et donc un très fort potentiel, et il est de plus en plus fréquent de voir qu’un objet que l’on utilise quotidiennement existe en version smart ! La liste des objets connectés est donc très étendue et ne cesse de grandir.

 

La faisabilité du projet :

Google a anticipé, et comme à son habitude, a prévu d’ouvrir un laboratoire pour améliorer la vie des citadins. Ce laboratoire s’appelle le Sidewalk Labs et l’ambition est de comprendre les fonctionnements de la vie urbaine afin d’analyser les problèmes et de faire en sorte de les résoudre grâce à la technologie. Cela apporte vraiment une dimension futuriste à Google !

Cependant, certaines personnes sont un peu sceptiques dans le sens où cela va être encore plus intrusif et faire en sorte de diminuer encore votre vie privée.

Il s’agit ici encore de la phase étude, Google n’a pas encore les clefs en main pour faire fonctionner les objets connectés, en raison de quelques facteurs techniques, mais ce n’est qu’une question de temps !

Le but pour Google est également de bien s’entourer, en s’associant avec les bons partenaires, afin de progresser rapidement. De plus, ce projet a un gros potentiel et un champs totalement libre : la concurrence n’est pas du tout présente dans le secteur. Apple en a très rapidement parlé lors de sa conférence le 8 Juin dernier, mais ce n’était vraiment pas inquiétant.

 

« Pas de quoi faire barrage à l’ambitieuse conquête de Mountain View qui construit un monde connecté, quand Apple se contente pour l’heure d’enrichir ses outils propriétaires. »

 

 

 

Articles liés
Introduction à Volley et GSON
Les nouvelles batteries des smartphones
Retour sur la keynote d’Apple du 9 Septembre 2015
Webwag Mobile vous présente son nouveau site internet

Laissez votre commentaire

Votre commentaire*

Votre Nom*
Votre site internet

un + 7 =